Mutuelle Sante Senior Palmares

Mutuelle Santé Senior Palmares

Trouvez dès maintenant la mutuelle qui vous  convient

Les soins de santé en France : Qu’est-ce qu’une mutuelle ?

Qu’est-ce qu’une mutuelle ?

Comme l’État ne prend en charge qu’environ 70 % de la majorité des frais de santé, de nombreuses personnes vivant en France choisissent de souscrire une assurance maladie complémentaire, appelée mutuelle, pour couvrir le reste des frais.

Il existe de nombreux assureurs et, comme pour tous les types d’assurance, une large gamme de polices avec des degrés de couverture et des primes variables. Les formules de base ont tendance à couvrir les frais d’hospitalisation et les médicaments, mais vous pouvez choisir d’y ajouter des éléments comme les frais dentaires. Il vaut la peine de faire le tour du marché et de demander conseil pour vous assurer de choisir la police la mieux adaptée à vos besoins et à votre budget. Si vous êtes employé d’une entreprise, vous pourrez très probablement souscrire la police de l’entreprise dans le cadre de votre régime d’avantages sociaux.

En termes de paiement, la personne paie le traitement et la caisse d’État concernée est automatiquement alertée par le système de carte vitale. Le pourcentage remboursé par l’État est alors indiqué à la mutuelle concernée qui calcule en conséquence le montant qu’elle remboursera.

Comment choisir une mutuelle ?

Mais attention : le marché des mutuelles est très dense et concurrentiel, il est donc conseillé de demander des recommandations à des amis français ou même au médecin local pour s’assurer que votre choix de mutuelle est adapté à vos besoins.

Vous pouvez vous faire une idée des coûts en consultant les sites de comparaison en ligne, mais ne les utilisez pas pour faire une sélection car la plupart de ces sites sont soit liés à des compagnies d’assurance, soit reçoivent des commissions de celles-ci et ne proposent donc pas de conseils indépendants.

Les petits caractères d’un contrat de mutuelle, en particulier le calcul du remboursement, ne sont pas simples à suivre. Vous devez examiner attentivement ce que chaque mutuelle offre, tant en termes de couverture (de base que d’options) et comparer celle-ci avec vos besoins réels ou probables, et comprendre clairement le montant qu’elle rembourse effectivement. Ce dernier peut être indiqué sous forme de montant fixe ou de pourcentage. Attention à l’indication du pourcentage, car il s’agit d’un pourcentage du tarif de convention (TC) – c’est-à-dire du prix fixe fixé par l’État et sur lequel se base la contribution de l’État.

 En gros, une mutuelle est une couverture maladie complémentaire et l’un des moyens les plus faciles d’obtenir une couverture maladie à 100 %. 

Comment fonctionne une mutuelle ?

Si vous allez chez le médecin ou à l’hôpital en France ou si vous passez une radiographie ou un autre type d’examen, vous devrez normalement payer d’avance.

Vous êtes ensuite remboursé d’un pourcentage des frais par le système de la carte vitale, généralement dans un délai d’une semaine, soit par le gouvernement français si vous travaillez, soit par votre gouvernement d’origine si vous êtes retraité (dans le cadre du régime S1 pour les Britanniques).

En général, l’État couvre environ 70 % du total, bien que pour certaines affections graves, le pourcentage de la couverture maladie de l’État soit plus élevé, voire complet.

Ce que fait une mutuelle, c’est couvrir, en partie ou en totalité, le déficit ou la partie du coût non couverte par l’État.

En gros, une mutuelle est une couverture maladie complémentaire et l’un des moyens les plus faciles d’obtenir une couverture maladie à 100 %, bien que le montant de la couverture que vous obtenez dépende de la mutuelle dont vous disposez et du montant qui vous a été facturé (lire la suite).

Selon des chiffres récents du groupe d’assureurs français Mutualité française, le résident moyen en France devra payer 235 euros par an pour les frais médicaux non couverts par l’État – à moins qu’il n’ait une mutuelle. Et bien sûr, pour les personnes âgées ou les personnes ayant des problèmes de santé de longue durée, ce chiffre peut être beaucoup plus élevé.


Articles